duskalia: (teamwork)
[personal profile] duskalia
Auteur: [livejournal.com profile] insalia
Fandom: Tokio Hotel
Personnages: Tom K. Bill K.
Genre: OS
Rating: M pour inceste.
Disclamer: Aucuns des évènements racontés si dessous ne sont réels.
N/A: Love you Didany♥

Summary: Un pari stupide donne lieu à des péripéties assez... étranges.


Suite à un pari plus que débile, les jumeaux s'étaient retrouvés déguisés devant le parvis de la cathédrale. Heureusement pour eux, personne ne semblait faire réellement attention à eux, si ce n'est un petit enfant qui les montra à sa mère du doigt en disant :

-Regarde maman ! Les gens là-bas ils sont habillés bizarre !
-Ne montre pas du doigt mon chéri !

La mère tira son fils loin de ces deux personnes douteuses. L'une, cheveux noirs aplatis devant et ébouriffés derrière, portait la tenue classique des soubrettes alors que l'autre, cheveux châtains avec des dreads, se voyait habillé d'une soutane noire, habit des prêtres. Les deux garçons se lancèrent un regard complice puis entrèrent d'un pas assuré dans la cathédrale, lieu quasiment désertique à cette heure. Bill fila vers le confessionnal d'un pas rapide, laissant à son frère le soin d'occuper les commères présentent.

Après quelques minutes Tom le rejoignit en retenant un rire. Ils se serrèrent pour pouvoir tenir, Tom s'asseyant et Bill se positionnant entre ses jambes. Bill s'amusa alors du regard gourmand que lui envoyait son double et il ondula doucement du bassin pour le chauffer. Ses mouvements se firent d'abord timide puis, au fur et à mesure qu'il prenait de l'assurance, ils devinrent de plus en plus lascifs.

Le brun se mit alors à caresser son corps en se mordillant la lèvre inférieure. Il aguichait volontairement son jumeau, aimant voir ses yeux noisette s'assombrir de désir au point de perdre le contrôle. Ce manège dura quelques secondes avant que Tom, à bout de patience, attire brusquement son frère contre lui, faisant osciller le confessionnal. Le châtain s'attaqua voracement aux lèvres douces et rosées de son double, baladant ses mains partout où il le pouvait.

Ils se caressaient chastement, laissant vogués leurs mains sur le corps de l'autre avec un désir grandissant. Tom s'amusa à passer ses mains sous la jupe de son frère pour frôler les fesses fermes de son jumeau qui gémissait doucement. Bill embrassa son double à pleine bouche, passant les mains dans les dreads libres de son frère.

Ils entendirent alors la porte du confessionnal s'ouvrirent et quelqu'un s'asseoir de l'autre côté, les faisant suspendre leurs gestes. Une voix s'éleva alors, un peu craintive et timide :

-Pardonnez-moi mon père parce que j'ai péché...

Les jumeaux s'échangèrent un regard complice. Ils n'avaient pas prévu dans leur scénario que quelqu'un viendrait se faire confesser au moment où eux s'enverraient en l'air mais l'idée ne les excitait que plus. Tom, le regard brûlant, répondit dans un souffle :

-Quel genre de poisson mon fils ?

Bill pouffa de rire silencieusement, cachant son visage dans le cou de son frère pour étouffer ses rires alors que le pécheur ne comprenait visiblement pas de quoi parlait Tom.

-Pardon ?

Tom reprit alors d'une voix plus assurée alors que Bill commençait à lécher sensuellement la peau de son cou :

-Racontez-moi dont mon fils !

Et pendant que l'homme déversait ses erreurs dans ce qu'il croyait être l'oreille attentive du prêtre, les jumeaux reprenaient leurs caresses. Bill laissa une marque violacée sur la peau douce et sucrée de son double avant de déposer une myriade de baisers sur la mâchoire de son jumeau et de remonter jusqu'à son lobe d'oreille qu'il mordilla affectueusement. Tom laissa sortir un grognement sourd de sa gorge tandis que Bill lui murmurait :

-Ne gémis pas trop fort !

Le brun passa alors ses mains sous la soutane de son frère, la remontant jusqu'à sa taille puis descendit lentement son boxer, le faisant tomber sur ses chaussettes noires et blanches. Tom se mordait la lèvre inférieure d'anticipation, se doutant de ce que son frère s'apprêtait à lui faire.

Bill, le regard teinté de perversité et de sadisme, caressa doucement l'intérieur des cuisses de son jumeau de ses longs doigts fins, sans jamais s'occuper de sa virilité qui gonflait sous la douce torture. Il approcha doucement sa bouche et s'arrêta à quelques centimètres sous les yeux embués de désirs de son double qui n'avait qu'une seule envie, que Bill s'occupe enfin de lui.

Mais le brun avait son côté sadique de réveillé... et il décida d'embrasser le ventre plat de son frère qui se crispa en retenant un gémissement plaintif. Il embrassa le nombril de son frère et y fit rentrer sa langue pour la ressortir, faisant bien attention à y faire rouler son percing.

Tom soupira de plaisir alors que Bill recommençait, s'amusant à mimer l'acte sexuel. Il sourit quand il entendit son double soupirer son prénom. Il accéda à sa requête muette et prit dans l'une de ses mains la virilité de son frère, y imprimant un doux mouvement de va et vient.

Le châtain soupira de bien être et hoqueta quand il sentit les lèvres de son frère de joindre à sa main. Il se mordit les lèvres, essayant de faire le moins de bruit possible alors que le plaisir montait en lui. Il fit glisser l'une de ses mains dans les cheveux noirs et soyeux tandis que l'autre se cramponnait aux aspérités du bois du confessionnal.

Bill titilla le membre de son double de son percing, alternant les sensations ce qui ne semblait pas lui déplaire au vu des gémissements qui sortaient de sa gorge. Le brun approcha alors l'une de ses mains près des fesses de son frère et effleura son entrée. Ne constatant aucun refus, il le pénétra d'un doigt, le faisant doucement entrer en lui.

Le guitariste crispa sa main dans les cheveux de son jumeau, poussant un soupir équivoque. Il donna un petit coup de bassin pour l'accompagner. Bill entra ainsi un deuxième doigt, au plus grand plaisir de son frère qui se sentit décoller.

Ses yeux roulaient dans leurs orbites et sa respiration s'accélérait. Il se sentait bien et les sensations explosaient en lui tel des feux d'artifice...il ne voulait pas arriver au bouquet final, désirant que ce moment dur pour l'éternité. La langue de son frère glissant sur sa virilité lui faisait atteindre les cimes du plaisir.

L'homme dans le confessionnal s'arrêta alors de parler, attendant visiblement une réponse de la part de son prêtre que Tom ne fut pas en état de donner.

-Mon père ? Pensez-vous que je doive lui dire ?
-Oui...soupira le « prêtre » sous les cajoleries de Bill.
-Merci mon père !

L'homme sortit alors de la cabine, ratant de peu le gémissement que Tom ne put retenir. Il approchait de l'orgasme et se fut quand le brun toucha sa prostate violemment en engloutissant entièrement son membre que le châtain se libéra.

-Oh putain Biiiiiiiiil !

Bill avala la semence de son jumeau avec un sourire satisfait et continua ses attouchements quelques minutes puis releva le visage vers son frère, en plein plaisir post-coït. Ils restèrent ainsi immobiles, se contentant de s'observer, les yeux de Tom pleins d'étoiles.

La porte sur laquelle Bill s'était appuyé s'ouvrit alors brusquement, faisant vaciller le brun qui chancela d'avant en arrière durant quelques secondes avant de tomber la tête entre les jambes de son frangin qui ne s'était pas rhabiller. Bill se retrouva donc le nez sur le membre de son frangin, membre qui commençait à reprendre vigueur.

Ils restèrent stoïques quelques secondes à peine mais qui parurent être une éternité pour les trois hommes. Tom, un sourire béat aux lèvres avait les yeux luisant de perversité en voyant Bill, rouge de honte, tenter de se relever devant les yeux d'un prêtre qui n'arrivait pas à poser son regard où que ce soit de peur de faillir dans sa foi.

En effet, l'homme d'église se sentait devenir rouge devant la scène qui s'exposait à ses yeux ébahis. Un garçon habillé en prêtre, bandant, avec à ses genoux un autre garçon déguisé en soubrette... de quoi émoustiller n'importe quel homme.

Les jumeaux se relevèrent d'un seul mouvement et Tom se rhabilla maladroitement avant d'éclater de rire devant le trouble visible de l'ecclésiastique. Ils partirent en courant, les gens les regardant passés sans comprendre alors que leur rire résonnait dans l'écho silencieux de la cathédrale.

Ils s'arrêtèrent quelques mètres plus loin et Tom se tourna vers son frère en demandant :

-Alors ? Qu'est ce que ça fait de réaliser l'un de ses fantasmes ?
-Un bien fou ! s'exclama Bill en riant.
-Content d'avoir put t'aider, sourit Tom malicieusement.
-Mais...il me semble que c'est ton tour non ? susurra Bill avec une intonation perverse.


fin.

Tom 2

Profile

duskalia: (Default)
duskalia

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 23rd, 2017 02:44 am
Powered by Dreamwidth Studios